Personne ne te déçoit.

La déception, c'est la différence

entre tes illusions et la réalité

Action S-team Arlon,  Mai 2016 : Collecte alimentaire

Voici une action qui a été au-delà de son but premier, à savoir collecter des dons alimentaires pour les donner à la Croix-Rouge d’Arlon, qui les distribue ensuite gratuitement aux familles démunies.

 

C’était un début prometteur pour la S-team Arlon qui venait à peine de naître. Et le nombre grandissant de « like » sur la page me gonflait d’espoir pour la suite.

Espoir déchanté au fur et à mesure des jours passant ….. car je ne recevais aucun mail, aucune demande d’info, aucune proposition de don. J’étais déçue.

Et comme un message prédestiné, le soir même, j’ai vu dans mes actualités Facebook l’image d’un ciel bleu parsemé de nuages éclairés par le jaune du soleil, image sur laquelle est écrite la phrase

« Personne ne te déçoit. La déception, c’est la différence entre tes illusions et la réalité ».

 

Interpellant …. et tellement parlant ! C’était exactement cela !

Cette phrase a résonné en moi pendant plusieurs jours, « La déception, c’est la différence entre tes illusions et la réalité ».

OK, d’accord, message reçu. Je me suis donc attelée à ne plus rien attendre. L’appel à la solidarité était lancé, le retour ne dépendait pas de moi. Pas d’illusion. On prendrait contact avec moi ou non pour les dons. Pas d’attente.

 

Eh bien non, je n’y suis pas arrivée. A chaque fois que j’entendais le « ding » que faisait mon pc pour me notifier un message reçu, je pensais de suite S-team et collecte. Vous voyez un cardiogramme ? ce tracé graphique fait de pics vers le haut suivi de pics vers le bas ? C’était ça.

Un « ding » reçu, pic vers le haut …

l’ouverture du mail qui n’était pas pour la collecte, pic vers le bas.

Comme un tiroir automatique que vous tentez désespérément de fermer mais qui s’obstine à s’ouvrir « tout seul », j’avais le même dans mon esprit. J’essayais de ne rien attendre, mais j’espérais quand même.

 

Quelques jours plus tard, j’ai croisé une amie qui pratique les soins énergétiques et nous avons brièvement parlé de la S-team. En deux questions, elle m’a ouvert les yeux :

« Sais-tu recevoir ? »

…. Oulà !! … et bien, en fait, non, dès que je reçois, je me sens redevable.

« Et quand tu donnes ? »

Quand je donne, je ne veux pas qu’on me rende, parce que je le fais de bon cœur, pour aider ou pour faire plaisir, mais je n’attends rien en retour.

« Et bien voilà » me dit-elle. « Comment veux-tu qu’on te donne si tu ne sais pas recevoir ? »

 

Comment veux-tu qu’on te donne si tu ne sais pas recevoir ?!

Bingo ! Voilà pourquoi !

« Ce qui est à l’extérieur de vous est le reflet de ce qui est à l’intérieur de vous ».

Dès lors, je choisis de travailler sur moi-même, d’apprendre à recevoir, afin d’être au service des autres d’une meilleure manière. Plus efficace, abondante et aidante, parce que c’est ça le but de toutes les S-team : Solidarité, Service, Soutien.

 

Seconde cerise sur le gâteau de cette action : la rencontre d’une jeune fille présente à l’épicerie sociale ce matin et qui, à ma grande joie, adore le but des S-team, aimerait y participer … mais elle va s’installer à Londres début juillet. Qu’à cela ne tienne, ma petite dame, S-team London existe ! 

Je lui ai donc laissé ma carte de visite S-team avec l’indication manuscrite « S-team London » qu’elle pourra aisément retrouver sur Facebook. Très joli moment.

 

Merci aux intervenants et donatrices de cette action. Il n’a pas été autorisé de faire une photo de l’équipe de l’épicerie sociale, mais l’essentiel y est : cette semaine, des personnes pourront bénéficier de colis gratuits. Et tel un cadeau, cette action S-team m’a appris quelque chose sur moi-même ; et une personne prendra peut-être bien contact avec S-team London pour participer à cet élan mondial de Solidarité, Service et Soutien.

Que du bonheur, finalement ! 

Chrystelle Claire

© 2023 par Sérénité. Créé avec Wix.com